BONJOUR

Cher(e)s vous Tous,

C’est le printemps et cette année, nous le regarderons par la fenêtre ! Nous serons spectateur du réveil de la nature. Cela nous oblige à regarder les choses sous un autre angle, d’un autre point de vue. Cela nous oblige à inventer ou réinventer notre temps, notre espace, nos relations aux autres.

Ce printemps revêt un caractère particulier, en effet un ennemi invisible rôde, s’insinue dans nos vies nous obligeant à nous barricader, à changer nos habitues, à faire les choses autrement, à aller à l’essentiel. 

Printemps, c’est le renouveau. Profitons de ce renouveau pour nous aussi être dans le renouveau. 

Avec ce confinement, bousculons nos habitudes, enrichissons nos relations aux autres, cet éloignement obligé va rapprocher nos cœurs. 

Avec ce confinement, nous sommes orphelins de nos tumultes, sachons écouter le silence tellement propice à nourrir notre âme, tellement propice à se reconnecter avec soi-même pour mieux se connecter aux autres. 

Profitons aussi de ce moment de silence pour allumer notre petite Lumière intérieur pour que toutes nos petites Lumières rassemblées, illuminent le monde et l’Univers d’un jour nouveau. 

Mais que diable se passe-t-il dans le ciel ? 

Selon votre décan, cela peut aller du calme à la tempête !

Les premiers et deuxièmes décans ont un ciel relativement calme, si ce n’est en NL, autour du 24 mars, petits remous du style « tempête dans un verre d’eau » ou quelques mouvements d’humeur.

Les troisièmes décans sont sur le grill céleste ! Ils reçoivent des influx de remise en question, de changements, d’évolution. Le ciel vous dit : « il est temps de changer d’itinéraire, de changer son fusil d’épaule, de changer ses schémas et habitudes ». C’est un aspect très éruptif, bouillonnant, votre enthousiasme risque de vous faire brûler les étapes. Or, même si c’est éruptif, « pas la peine de courir, il faut partir à point » et il convient de tourner sept fois ses idées ou en envies dans sa tête avant d’agir. Ne tirez pas plus vite que votre ombre, un moment de recul est nécessaire avant de vous élancer, ce sera profitable pour la suite. Vous pouvez pour cela compter sur votre ami Jupiter qui vous guidera dans la bonne direction. Prenez le temps de l’écouter ! 

 

Petit mot sur les événements actuels.

Nous savons déjà que Pluton, la planète de la transformation se promène dans le Capricorne, signe de la structure. Pluton dans le Capricorne, c’est un volcan qui gronde sous la terre, toujours prêt à entrer en éruption. Il est actuellement en compagnie de Mars et un peu après, de Jupiter. Mars planète dée Feu et le dieu de la guerre, attise Pluton, le rend plus bouillant donc plus éruptif. Cette conjonction attise le changement et marque la volonté d’aller vers des situations plus justes, plus équitables. Arrive Jupiter qui renforce l’amplitude de Pluton et avec Mars qui attise les braises !!! Avec cette triple conjonction, la situation d’épidémie peut s’amplifier (au niveau du monde).

A partir du 23 Mars se sépare, donc le Feu va diminuer, mais il faut attendre le 5 avril pour que Jupiter commence à quitter Pluton et dans son sillage, il laisse des remèdes aux maux engendrés. 

Cette triple conjonction en Capricorne signe Cardinal donne un caractère de rapidité aux situations et « obligent » aux changements. 

 

Dans votre promenade vous découvrirez de nouvelles pages qui vous parlent de bien-être, de bonne forme avec quelques recettes légères pour vous faire fondre de plaisir !

Bonne flânerie dans les jardins du Zodiaque. J’espère que vous trouverez beaucoup de plaisir à les parcourir pour votre ravissement, celui de vos amis et convives. N’hésitez pas d’y inviter vos ami(e)s !

Un grand merci à Sylvia LULIN qui a illustré chaque signe avec beaucoup de talent. Vous pourrez la retrouver sur son site ou de suivre son actualité par ici.

Marie DEWULF
Astrologue et gourmande

1200x628-v1-1

 

Les commentaires sont fermés.